Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2022 7 03 /07 /juillet /2022 14:46
Les coprésidentes d'Excit'oeil et les deux artistes.

Les coprésidentes d'Excit'oeil et les deux artistes.

Depuis longtemps déjà Jean-Michel LINFORT et Thierry SELLEM confrontent leurs regards d'artistes. Ils ont choisi cette fois pour l'exposition au Château d'Excideuil d'amorcer une réflexion sur l'état du paysage en Périgord  à l'heure actuelle, chacun à sa manière. Le premier choisissant le pastel et la couleur,  le second l'huile et le noir et blanc pour une exposition accueillie dans un lieu chargé d'Histoire et qui a connu des paysages  ruraux  préservés.

Dans la plaquette de présentation de la saison Synoptiques le propos des deux artistes est très largement évoqué  de même que  dans l'article du 27 juin de  ce blog et il n'est peut-être pas utile de rajouter des propos redondants.

Signalons que le public était au rendez-vous en dépit des nombreuses manifestations programmées ce 2 juillet 2022 et qu'on a pu y croiser notamment  des artistes :  Greg Mathias, Leonne Hendriksen,Teo Andreani, Jean-Jacques Payet, René Alain Mollier, Frédéric Letrun,  Joseph Wouters.  

triptyque de Thierry Sellem

triptyque de Thierry Sellem

trois pastels de Jean-Michel Linfort, bien difficiles à photographier en raison des reflets intempestifs des verres.

trois pastels de Jean-Michel Linfort, bien difficiles à photographier en raison des reflets intempestifs des verres.

Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre
Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre
Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre
Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre

Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre

Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public

Du côté du public

Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres

Du côté des oeuvres

Pour ma part, si j'ai apprécié les oeuvres exposées, j'ai été gênée par leur surabondance. Elles auraient mérité d'être mises en valeur par un accrochage plus aéré qui aurait donné à chaque tableau la possibilité d'une respiration propre. 

 

L'exposition en entrée libre reste en place jusqu'au samedi 23 juillet inclus.

Ouverture tous les jours sauf le mardi de 15h à 18h

Texte et photos Dominique Le Lan-Tallet
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2022 6 02 /07 /juillet /2022 15:50
cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le salon du Livre de Lanouaille se déroulera cette année dans la Halle des sports et le square de la Mairie en raison de l'indisponibilité de la salle des fêtes, les 8 et 9 juillet.

Programme sur l'affiche.

Natacha Polony en sera la Présidente d'honneur.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2022 6 02 /07 /juillet /2022 10:42
Nouvelle exposition à la Galerie l'app'Art dans le cadre de MIMOS

Dans le cadre du Festival MIMOS la Galerie associative L'app'Art expose quatre artistes:

Armelle Antier,

José Correa,

Lucie Durbiano,

Lolmède.

Vernissage le mardi 5 juillet 2022và 18h30

Exposition du 4 au 16 juillet 2022 inclus

Partager cet article
Repost0
30 juin 2022 4 30 /06 /juin /2022 15:39
PHTORA, une exposition Mydriase du 9 au 31 juillet 2022, on ne sait pas encore où!!!

Partager cet article
Repost0
30 juin 2022 4 30 /06 /juin /2022 15:16
Jardinots 2022 à Coulounieix-Chamiers avec Raymond Baudoin au jardin 62

Edmond Baudoin est revenu cette année travailler au 932 bis. Il s'est intéressé  à la rivière de l'Isle, a sillonné les berges, obervé les arbres, écouté les oiseaux. 

Il expose ses premiers dessins réalisés au fil de l'eau dans la cabane du Jardin 62.

Au cours de la soirée une performance musicale, poésie et dessin par Christian Pruvost (trompette), Isabelle Duthopit (clarinette et voix), Marion Renauld (poésie), José Correa (peinture), Edmond Baudoin (dessin), Pablo (peinture.

 

Ce 30 juin 2022 à 18h30

Jardin 62 - Jardinots de Coulounieix- Chamiers.

Entrée gratuite

Restauration et boissons sur place gratuites.

Organisation Compagnie OuÏe/Dire en partenariat avec l'Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, dans le cadre des opérations Eté Culturel et Quartiers d'été initiées par la DRAC Nouvelle-Aquitiane et la Préfecture de la Dordogne. La Compagnie Ouïe/Dire soutenue par la DRAC, La Région ,  le Département et la Ville de Périgueux initie une résidence d'artistes dans le quartier prioritaire de Coulounieix-Chamiers : Vagabondage 932.
Partager cet article
Repost0
27 juin 2022 1 27 /06 /juin /2022 11:01

Jean-Michel Linfort et Thierry Sellem, artistes très connus en Périgord amorcent une réflexion sur l'état du paysage en Périgord aujourd'hui à travers l'exposition" Le Périgord Côté Nature, Regards croisés"qui se déroule au Château d'Excideuil du 3 au 23 juillet 2022 avec un vernissage le 2 juillet à 18h30.

Jean-Michel Linfort, peintre et écrivain, est l'auteur de nombreux travaux de référence consacrés à la peinture périgordine et à l'évolution du paysage rural.

Dislocation et régénération des paysages.

Le paysage en Périgord tel que nous l'avons reçu en  héritage plonge ses racines au coeur du XIXème siècle. Avec la fin de 'l'Utopie rustique" scellée par la disparition de la paysannerie  au temps des Trente glorieuses, la plénitude d'une vision champêtre réconfortante et édulcorée s'est retrouvée menacéed'effondrement. La terre d'élection traditionnelle des paysages ruraux a changé, aspirée par de nouvelles lignes de fuite.

Tel est le point de départ de la réflexion du peintre  Jean-Michel Linfort.

Sa peinture relève d'un imaginaire où la mémoire des couleurs oubliées court le risque de ne pas être sauvée par la lumière.

L'artiste s'oblige, dans la nuit périgourdine où la civilisation de la terre livre ses dernières traces, à explorer des voies nouvelles. Confronté à l'intranquillité qui émane d'une nature déréglée, il sort de son indolence, s'éloigne de l'image archétypale de la nature pour en explorer les mutations et les métamorphoses. Il met en rapport la dislocation de la nature et la régénération du paysage, reflet des tensions de notre époque.

linfort.jean-michel@orange.fr

Linfort

Linfort

Thierry Sellem excelle à peindre les villes, mais  cette fois pour cette exposition aux côtés de J.M. Linfort il propose des sentiers du  Périgord  et s'exprime en ces termes à propos de ses Paysages en noir et blanc :

"Pour cette série consacrée aux chemins périgordins, j'ai abandonné les espaces profonds et dégagés pour l'ambiguïté d'une composition dense, volontairement répétitive, avec une vision rabattue, un peu comme dans les natures mortes de Cézanne. Il n'y a pas de souci de reproduire avec exactitude un site, une vue connue, et dans ces nocturnes il est souvent difficile de discerner si on se trouve sur les terres de Montaigne ou dans les jardins de Valparaiso.

La description feuillue des forêts sombres ne communique aux yeux et au cerveau ni lignes ni contours, mais des gammes de valeurs et tons d'encre de Chine huilée jouant avec les inflexions de clair et d'obscur produites par l'air alentour ainsi qu'avec les vibrations et les parfums qu'exhalent les sols poudrés ou humides.

Ce contraste aboutit à une répétition poétique visant à atteindre l'essence des choses. La multiplication des vues amène à entrevoir ce que cache la forme accidentelle. Je m'efforce d'épuiser le sujet par une variation thématique.

J'ai besoin du contact direct avec la Nature pour que naisse le stimulus initial qui me permet d'accéder à la création. Puis je m'efforce de prendre du recul et filtre à travers ma mémoire mes impressions premières qui s'adaptent aux schémas de l'esprit. Cette vision sélective me permet de transmettre mes propres réactions et sensations. Une oeuvre d'Art doit garder un certain mystère qui laisse la place à l'imagination.

Je cherche à exprimer dans mes oeuvres la beauté de la vie quotidienne, à la ville comme dans la ruralité, m'efforçant d'exprimer au mieux la part de mystère de la vie vécue, et ma quête de l'harmonie vise le dépassement personnel.

Cette exposition en duo avec Jean-Michel Linfort, amorce ujne réflexion sur l'état du paysage contemporain malmené actuellement par l'Homme."

sellem.thierry@mailfence.com
Sellem

Sellem

Exposition ouverte tous les jours sauf le mardi de 15h à 18h

vernissage samedi 2 juillet  à 18h30

Partager cet article
Repost0
26 juin 2022 7 26 /06 /juin /2022 16:10
arrivée en brouette de Monique Piot-Reboul conduite   par Alain Piot!

arrivée en brouette de Monique Piot-Reboul conduite par Alain Piot!

L'A.G. des "amis du jardin d'hélys "d'ordinaire se déroule en janvier, mais le Covid 19 a joué les trouble-fêtes repoussant le rendez-vous au 25 juin 2022.

Excit'oeil fait partie des" amis du jardin" et assistait donc à l'AG.

La réunion s'est déroulée dans la grange répondant au joli nom de "ça communique"et l'arrivée des maîtres des lieux n'est pas passée inaperçue!

Alain Piot présente les actions de l'année passée et celles à venir tandis que Moniqa expose bilan financier et budget prévisionnel

Alain Piot présente les actions de l'année passée et celles à venir tandis que Moniqa expose bilan financier et budget prévisionnel

L'année 2021 avait accueilli  l'exposition des dessins de presse de Jean-Pierre Coureuil en septembre et l'année s'était achevée sur l'exposition des peintures de Jeannine Saint Cricq. Beau succcès pour les deux expositions.  Par ailleurs de nombreuses manifestations se sont déroulées:  

* tous les premiers samedis du mois promenade-découverte "Levez les yeux" et "Ecouter-voir"

*trois promenades contées qui ont mis en vedette l'ours, le chat et le raton laveur en compagnie de Jacques Prévert

* "Châteaux en fêtes"manifestation  pilotée par le Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne (86 sites en Dordogne et en Lot -et-Garonne)

*marché de l'art avec 15 artistes

*" Rendez-vous aus Jardins"(dans le cadre du label "Jardin remarquable") sous l'égide du Ministère de la Culture.

* "Journées Européennes du Patrimoine"(dans le cadre du label "Jardin remarquable) sous l'égide du Ministère de la Culture.

*Journées anniversaire/ Portes ouvertes en juillet (du 10 au 14) 

*  Ateliers de recherche et de création

-en juillet avec Agnès Lomenech (écriture théâtrale)avec restitution publique

- en août avec Monsieur Maill.et. (cabaret) avec restitution publique

- Trois ARC en séquences courtes avec le collectif  ad libidum sous la direction de Claudio (restitution en cours)

* Résidence d'artiste:

Paul Rey, bédéiste,  a résidé au jardin début juin dans le cadre du projet  BD/2020-21 financé par la DRAC avec restitu tion publique le 4 juin.

Assemblée Générale décalée au jardin d'hélys-oeuvre

Les prévisions 2022 des manifestations  ( sous réserve de la situation sanitaire) ont été évoquées:

 Nous y reviendrons au moment opportun.

Des manifestations ont déjà eu lieu:

*La 13ème biennale du salon international l'A-culture par Moniqa ray-bool

*Châteaux en fêtes"

* Rendez-vous au Jardins"

En ce qui concerne le budget 2022 il a été élaboré à partir du compte de résultat  2021 à la date du 31 décembre, pour les dépôts des demandes de demandes de subventions auprès des Fonds Européens( projet Leader), du Ministère de la Culture, la Préfecture de la Dordogne,(FDVA), du Conseil Départemental de la Dordogne, de l'EPCI Pays Isle-Loue-Auvézère et de la Commune de Saint-Médard d'Excideuil.

Pour 2022 le montant du budget prévisionnel est identique à celui de 2021, soit 69000 euros.

Un verre de l'amitié a clôturé l'AG.

compte -rendu et photos DLLT
Partager cet article
Repost0
26 juin 2022 7 26 /06 /juin /2022 09:12
Philippe Jaenada était présent à la Librairie du Château rue Gambetta à Excideuil pour présenter Au printemps des monstres
Philippe Jaenada était présent à la Librairie du Château rue Gambetta à Excideuil pour présenter Au printemps des monstres

Philippe Jaenada était présent à la Librairie du Château rue Gambetta à Excideuil pour présenter Au printemps des monstres

Dans notre région beaucoup de lecteurs ont lu "La serpe" de Philippe Jaenada puisque le fait divers qui en constitue le sujet est survenu en Dordogne,  au Château d'Escoire, en 1941.

Toute une famille a été massacrée à coups de serpe : le père d'Henri Girard seul survivant, sa tante et la bonne.  A l'époque Henri Girard est reconnu coupable de la tuerie car il est le seul héritier,  de surcroît violent et dépensier. L'enquête fut vite bouclée, Henri Girard fut incarcéré avant d'être relâché et de s'exiler. Il changea de nom et revint en France sous le pseudonyme de Georges Arnaud qui le rendit célèbre, car il est notamment l'auteur du "Salaire de la peur".

Voilà une matière propre à interpeller Jaenada peu  satifait de l'enquête bâclée qui laisse toujours planer le soupçon de culpabilité sur Henri Girard. Est-il bien l'assassin que l'on a décrit? 

Tel un enquêteur il va remonter le fil du temps, consulter toutes les archives qui existent, tous les moments du procès. Des incohérences le choquent. Il suit la piste et arrive à une nouvelle vérité que le lecteur va découvrir. Aurait-il résolu l'énigme de 1941?

La serpe est un pavé, plus de 600 pages, où l'auteur accumule les détails, empile les digressions(parenthèses et parenthèses dans les parenthèses( à la manière de San-Antonio si je puis me permettre ce rapprochement))!L'enquête présente et  l'enquête passée défilent,  et  Jaenada allège l'atmosphère en maniant l'humour.  

Ou bien le lecteur se réjouit de ce long périple, ou bien il s'agace, c'est selon!  

                                              Gwenaëlle, la libraire, Philippe Jaenada et le public

La vingtaine de personnes qui s'étaient déplacées pour la dédicace étaient très à l'écoute de l'auteur et bien évidemment  conquises, ravies des anecdotes qu'il évoquait,   dont deux survenues le jour même, en Dordogne ! 

Il est certain que Philippe Jaenada  a un sacré bagou et que les sujets qu'il aborde à partir de faits divers touchent les gens. Il avance un peu comme un justicier, sorte de chevalier blanc qui s'efforce de remettre les faits en place pour effacer des injustices.

Son livre "Au printemps des monstres" édité en août 2021  reprend l'affaire du petit Luc Toron enlevé au printemps 1964 et retrouvé mort le lendemain de sa disparition.   Là encore Jaenada mène son enquête, reprend le procès, compulse les archives. Comme je ne l'ai pas encore lu je me garde bien d'en parler!

une partie du public

une partie du public

Philippe Jaenada avoue qu'il a besoin du réel pour écrire et que la fiction n'est pas son domaine.

Malheureusement jai dû quitter la librairie avant la fin de la rencontre pour me rendre à l'AG du jardin d'hélys-oeuvre et n'ai pas pu entamer une discussion personnelle avec l'auteur!

En tout cas  un grand  nombre de ses ouvrages  ont été vendus et la libraire , Gwenaëlle, était radieuse! On la comprend!

une ambiance très conviviale!

une ambiance très conviviale!

texte et photos Dominique Le Lan-Tallet
Partager cet article
Repost0
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 14:01
photo DLLT

photo DLLT

L'exposition de l'artiste Nolvenn Le Goff, "La Sagesse du Un",  a beaucoup plu aux visiteurs et  s'achève ce samedi 25 juin 2022 à 18h au Château d'Excideuil.

A compter du 2 juillet ce sont les peintres Jean-Michel Linfort et Thierry Sellem qui seront les invités de la saison SYNOPTIQUES avec leur exposition intitulée "Le Périgord Côté Nature, Regards croisés".

 

L'exposition "La Sagesse du Un" de Nolvenn Le Goff s'achève aujourd'hui

Exposition du 3 au 23 juillet 2022

vernissage le 2 juillet à 18h30

Partager cet article
Repost0
24 juin 2022 5 24 /06 /juin /2022 16:15

Pour les journées  du Patrimoine de Pays et des Moulins une visite s'impose au Moulin du Pervendoux

Catherine Mossiere met en place une installation au Pervendoux pour les journées des Moulins.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Association Culturelle Excit'oeil
  • : Création contemporaine: spectacle vivant, arts visuels, musique, poésie, littérature,danse, évènements...
  • Contact

Recherche

Liens