Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2022 7 03 /07 /juillet /2022 14:46
Les coprésidentes d'Excit'oeil et les deux artistes.

Les coprésidentes d'Excit'oeil et les deux artistes.

Depuis longtemps déjà Jean-Michel LINFORT et Thierry SELLEM confrontent leurs regards d'artistes. Ils ont choisi cette fois pour l'exposition au Château d'Excideuil d'amorcer une réflexion sur l'état du paysage en Périgord  à l'heure actuelle, chacun à sa manière. Le premier choisissant le pastel et la couleur,  le second l'huile et le noir et blanc pour une exposition accueillie dans un lieu chargé d'Histoire et qui a connu des paysages  ruraux  préservés.

Dans la plaquette de présentation de la saison Synoptiques le propos des deux artistes est très largement évoqué  de même que  dans l'article du 27 juin de  ce blog et il n'est peut-être pas utile de rajouter des propos redondants.

Signalons que le public était au rendez-vous en dépit des nombreuses manifestations programmées ce 2 juillet 2022 et qu'on a pu y croiser notamment  des artistes :  Greg Mathias, Leonne Hendriksen,Teo Andreani, Jean-Jacques Payet, René Alain Mollier, Frédéric Letrun,  Joseph Wouters.  

triptyque de Thierry Sellem

triptyque de Thierry Sellem

trois pastels de Jean-Michel Linfort, bien difficiles à photographier en raison des reflets intempestifs des verres.

trois pastels de Jean-Michel Linfort, bien difficiles à photographier en raison des reflets intempestifs des verres.

Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre
Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre
Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre
Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre

Photo 3: J.M. Linfort, son épouse Annick et Thierry Sellem en grande conversation avec le peintre cubiste Gregoire Mathias. Photo 4: JM Linfort et son épouse Annick elle-même artiste peintre

Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public
Du côté du public

Du côté du public

Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres
Du côté des oeuvres

Du côté des oeuvres

Pour ma part, si j'ai apprécié les oeuvres exposées, j'ai été gênée par leur surabondance. Elles auraient mérité d'être mises en valeur par un accrochage plus aéré qui aurait donné à chaque tableau la possibilité d'une respiration propre. 

 

L'exposition en entrée libre reste en place jusqu'au samedi 23 juillet inclus.

Ouverture tous les jours sauf le mardi de 15h à 18h

Texte et photos Dominique Le Lan-Tallet
Partager cet article
Repost0
30 juin 2022 4 30 /06 /juin /2022 15:16
Jardinots 2022 à Coulounieix-Chamiers avec Raymond Baudoin au jardin 62

Edmond Baudoin est revenu cette année travailler au 932 bis. Il s'est intéressé  à la rivière de l'Isle, a sillonné les berges, obervé les arbres, écouté les oiseaux. 

Il expose ses premiers dessins réalisés au fil de l'eau dans la cabane du Jardin 62.

Au cours de la soirée une performance musicale, poésie et dessin par Christian Pruvost (trompette), Isabelle Duthopit (clarinette et voix), Marion Renauld (poésie), José Correa (peinture), Edmond Baudoin (dessin), Pablo (peinture.

 

Ce 30 juin 2022 à 18h30

Jardin 62 - Jardinots de Coulounieix- Chamiers.

Entrée gratuite

Restauration et boissons sur place gratuites.

Organisation Compagnie OuÏe/Dire en partenariat avec l'Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, dans le cadre des opérations Eté Culturel et Quartiers d'été initiées par la DRAC Nouvelle-Aquitiane et la Préfecture de la Dordogne. La Compagnie Ouïe/Dire soutenue par la DRAC, La Région ,  le Département et la Ville de Périgueux initie une résidence d'artistes dans le quartier prioritaire de Coulounieix-Chamiers : Vagabondage 932.
Partager cet article
Repost0
27 juin 2022 1 27 /06 /juin /2022 11:01

Jean-Michel Linfort et Thierry Sellem, artistes très connus en Périgord amorcent une réflexion sur l'état du paysage en Périgord aujourd'hui à travers l'exposition" Le Périgord Côté Nature, Regards croisés"qui se déroule au Château d'Excideuil du 3 au 23 juillet 2022 avec un vernissage le 2 juillet à 18h30.

Jean-Michel Linfort, peintre et écrivain, est l'auteur de nombreux travaux de référence consacrés à la peinture périgordine et à l'évolution du paysage rural.

Dislocation et régénération des paysages.

Le paysage en Périgord tel que nous l'avons reçu en  héritage plonge ses racines au coeur du XIXème siècle. Avec la fin de 'l'Utopie rustique" scellée par la disparition de la paysannerie  au temps des Trente glorieuses, la plénitude d'une vision champêtre réconfortante et édulcorée s'est retrouvée menacéed'effondrement. La terre d'élection traditionnelle des paysages ruraux a changé, aspirée par de nouvelles lignes de fuite.

Tel est le point de départ de la réflexion du peintre  Jean-Michel Linfort.

Sa peinture relève d'un imaginaire où la mémoire des couleurs oubliées court le risque de ne pas être sauvée par la lumière.

L'artiste s'oblige, dans la nuit périgourdine où la civilisation de la terre livre ses dernières traces, à explorer des voies nouvelles. Confronté à l'intranquillité qui émane d'une nature déréglée, il sort de son indolence, s'éloigne de l'image archétypale de la nature pour en explorer les mutations et les métamorphoses. Il met en rapport la dislocation de la nature et la régénération du paysage, reflet des tensions de notre époque.

linfort.jean-michel@orange.fr

Linfort

Linfort

Thierry Sellem excelle à peindre les villes, mais  cette fois pour cette exposition aux côtés de J.M. Linfort il propose des sentiers du  Périgord  et s'exprime en ces termes à propos de ses Paysages en noir et blanc :

"Pour cette série consacrée aux chemins périgordins, j'ai abandonné les espaces profonds et dégagés pour l'ambiguïté d'une composition dense, volontairement répétitive, avec une vision rabattue, un peu comme dans les natures mortes de Cézanne. Il n'y a pas de souci de reproduire avec exactitude un site, une vue connue, et dans ces nocturnes il est souvent difficile de discerner si on se trouve sur les terres de Montaigne ou dans les jardins de Valparaiso.

La description feuillue des forêts sombres ne communique aux yeux et au cerveau ni lignes ni contours, mais des gammes de valeurs et tons d'encre de Chine huilée jouant avec les inflexions de clair et d'obscur produites par l'air alentour ainsi qu'avec les vibrations et les parfums qu'exhalent les sols poudrés ou humides.

Ce contraste aboutit à une répétition poétique visant à atteindre l'essence des choses. La multiplication des vues amène à entrevoir ce que cache la forme accidentelle. Je m'efforce d'épuiser le sujet par une variation thématique.

J'ai besoin du contact direct avec la Nature pour que naisse le stimulus initial qui me permet d'accéder à la création. Puis je m'efforce de prendre du recul et filtre à travers ma mémoire mes impressions premières qui s'adaptent aux schémas de l'esprit. Cette vision sélective me permet de transmettre mes propres réactions et sensations. Une oeuvre d'Art doit garder un certain mystère qui laisse la place à l'imagination.

Je cherche à exprimer dans mes oeuvres la beauté de la vie quotidienne, à la ville comme dans la ruralité, m'efforçant d'exprimer au mieux la part de mystère de la vie vécue, et ma quête de l'harmonie vise le dépassement personnel.

Cette exposition en duo avec Jean-Michel Linfort, amorce ujne réflexion sur l'état du paysage contemporain malmené actuellement par l'Homme."

sellem.thierry@mailfence.com
Sellem

Sellem

Exposition ouverte tous les jours sauf le mardi de 15h à 18h

vernissage samedi 2 juillet  à 18h30

Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 10:32
Thierry Sellem et Jérôme Anthoine exposent en duo

Deux artistes chers au coeur d'Excit'oeil!

Jérôme Anthoine a participé à la saison Synoptiques en septembre 2018 aux côtés de Greta Cork et Catherine Hamard,   et Thierry Sellem y participe en juillet  2022 aux côtés Jean-Michel Linfort!

L'expo "Duetto" se déroule au Château des Izards du 9 au 24 avril 2022.

Le vernissage a lieu le vendredi 8 avril à 18h30
Partager cet article
Repost0
4 avril 2022 1 04 /04 /avril /2022 10:12
vernissage le 5 avril 2022 à 189h30
vernissage le 5 avril 2022 à 189h30

vernissage le 5 avril 2022 à 189h30

Joan Parramon, artiste   coté, avait animé des ateliers artistiques au lycée Giraut de Borneil  en mars 2018 dans le cadre du partenariat Cité scolaire, Festival cinespagnol et Excit'oeil, aux côtés de son compatriote venu aussi de Barcelone, Joaquim Riera, artiste utilisant des matériaux de récupération. (cf archives Excit'oeil mars 2018).

Un excellent souvenir!

Partager cet article
Repost0
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 11:46
peintures de Catherine Aerts-Wattiez et gravures d'Emmanuel Gatti
peintures de Catherine Aerts-Wattiez et gravures d'Emmanuel Gatti
peintures de Catherine Aerts-Wattiez et gravures d'Emmanuel Gatti
peintures de Catherine Aerts-Wattiez et gravures d'Emmanuel Gatti

peintures de Catherine Aerts-Wattiez et gravures d'Emmanuel Gatti

"La solitude du paysage" à la Galerie 66 croise avec bonheur les peintures de Catherine Aerts-Wattiez et les gravures d'Emmanuel Gatti. 

On adhère d'emblée à la proposition du titre de l'exposition et l'esprit s'envole vers des réminiscences de paysages anciens, comme des lambeaux d'enfance aux couleurs passées (tableaux de Catherine Aerts) ou disparues,(gravures d'Emmanuel Gatti) sur lesquels l'imaginaire  s'exerce, à la recherche d' impressions révolues. 

catherine Aerts interviewée par Chantal Gibert.
catherine Aerts interviewée par Chantal Gibert.

catherine Aerts interviewée par Chantal Gibert.

Le hasard a voulu que, ce jour-là, la journaliste culturelle du- quotidien Sud-Ouest, Chantal Gibert,  a franchi le seuil de la Galerie pour interviewer Catherine Aerts. Belle occasion d'échanges à trois sur l'exposition.

Lorsque la journaliste a évoqué le spectacle "La disparition du paysage " mis en scène par Aurélien Bory à partir du livre de Jean-Philippe Toussaint, auquel elle avait assisté tout récemment à l'Agora de Boulazac, j'ai sursauté. Pincement au coeur, car je n'avais pas pu être présente. Mais je connais le texte et je suis allée voir les extraits du spectacle proposés  sur internet. Nous nous sommes mises d'accord sur la parenté entre les oeuvres picturales et l'oeuvre littéraire.

Le narrateur déroule un monologue face à sa fenêtre à Ostende, immobilisé dans un fauteuil roulant après avoir été victime d'un attentat 

" Ma fenêtre est un tableau, un rectangle parfait  encadré par les châssis dormants en bois brun des travées."(page 12, Editions de Minuit)

"Je suis toujours , physiquement, à Ostende, immobile dans mon fauteuil roulant au sixième étage(...),mais mon esprit a pris le large  (...)Je me mets alors à construire sur ce canevas ostendais, sur ses fonctions flamandes, des paysages asiatiques, des villes japonaises qui viennent se superposer àn la plage réelle que j'ai sous les yeux."(page 14)

De" la solitude du paysage" à sa disparition il n'y a qu'un pas.
De" la solitude du paysage" à sa disparition il n'y a qu'un pas.
De" la solitude du paysage" à sa disparition il n'y a qu'un pas.

Une très belle exposition, qui touche l'âme. La lecture de "La disparition du paysage" en sera le parfait complément.

L'exposition se poursuit jusqu'au 9 avril 2022.

texte et photos DLLT

Partager cet article
Repost0
7 mars 2022 1 07 /03 /mars /2022 10:48
Mana expose à Trélissac

Partager cet article
Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 12:37
Thierry Sellem expose à Bordeaux!

Le peintre Thierry  Sellem qui participera à la saison Synoptiques 2022  de l’association Excit’oeil aux côtés de Michel Linfort au Château d’Excideuil expose actuellement à Bordeaux du 02 au 30 mars.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 15:09
Exposition" La solitude du paysage" à La Galerie 66

Partager cet article
Repost0
25 février 2022 5 25 /02 /février /2022 18:05
"Aqua, Vie, Cosmos"

"Aqua, Vie, Cosmos"

L'association Exci'oeil a rencontré l'artiste peintre Emmanuelle Hildebert au Château d'Excideuil en 2021 lors de l'exposition de  Frédéric Letrun "Atome, Terre, Galaxie",  qui séduisit un grand nombre de visiteurs  en septembre 2021.  

 Emmanuelle Hildebert est une artiste éclectique, artiste peintre certes mais  aussi illustratrice sonore, auteure-compositrice  et interprète, créatrice de bijoux. 

Dans sa peinture comme pour ses compositions musicales,  Emmanuelle utilise couleurs et formes pour décrire l'état d'esprit du moment, avec justesse et sincérité. Ses oeuvres oscillent entre nature, cosmos et fonds marins...

A découvrir en avant-première sur sa page facebook, Emmanuelle Hildebert!

Son exposition est en place du 1 au 30 mars 2022 au Centre Culturel de Brive-La-Gaillarde, 31, avenue Jean Jaurès 19100 BriveLe vernissage se déroule le jeudi 03 mars à 18h30.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Association Culturelle Excit'oeil
  • : Création contemporaine: spectacle vivant, arts visuels, musique, poésie, littérature,danse, évènements...
  • Contact

Recherche

Liens