Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 18:04

Cette semaine les enfants des écoles de Bassillac de la plus petite section de maternelle à la classe de CM2 partent à la découverte du monde en trois couleurs du plasticien Jean-Claude SICARD. Ils sont si captivés que nombre d'entre eux ont entraîné leurs parents au vernissage qui s'est déroulé dans la salle des fêtes de Bassillac transformée pour une semaine en salle d'exposition.

"VARIATIONS EN BLANC ROUGE NOIR" s'exporte à BASSILLAC le 18 MARS

En images quelques temps forts de l'évènement:

P1120005

                      Les grands de CM1/CM2 ont posé beaucoup de questions pertinentes à l'artiste

P1120021.JPG

                  J.C. Sicard et la section de maternelle(moyens et grands) 

P1120030.JPG

l'artiste a donné la permission de" caresser "le panneau "Eclipse" pour découvrir les matiéres et les procédés qu'il utilise.

P1120041.JPG P1120062.JPG

 passage à l'acte: comme Sicard les enfants découpent des silhouettes qu'ils exposent

sous le "Jeu de Dames".

P1120063.JPG P1120006.JPG

Isabelle Madec qui a initié l'évènement en s'adressant à Excit'oeil et à la Municipalité dans le cadre du projet "Danse" de l'école.

P1120011.JPG P1120071.JPG

Autant que les découpages obsessionnels de J.C. Sicard ses sculptures en mouvement qui se font oublierau profit de leur ombre, ont emporté l'adhésion des enfants.

P1120092.JPG

de gauche à droite J.C SIcard, M. Leymarie, Maire de Bassillac et les deux Directrices des

écoles élémentaires et maternelles, au moment du vernissage. L'artiste a exposé au public sa démarche

créative.

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 16:05

 

 EXCIT'OEIL qui fait partie du Réseau RESEAUNANCES a découvert  au Glob Théâtre à Bordeaux, avec l'Agence culturelle départementale et le Centre culturel LA FABRIQUE à Saint-Astier, le spectacle de danse  Dorothy, le magicien d'Oz qui s'adresse à un public à partir de neuf ans.

C'est une création toute jeune du chorégraphe  Anthony Egéa qui avoue lui-même que c'est sa découverte personnel du film tiré du conte à succès de Baum (XIXémé siècle)lorsqu'il était enfant qui l'a inspiré. L'univers qu'il avait découvert alors l'avait littéralement fasciné.

Sur le plateau de danse on découvre un univers très visuel et graphique, un peu déroutant, dans lequel se mêle hip-hop et nouvelles technologies. Une unique danseuse Emilie Sudre, maîtrisant parfaitement les techniques du hip-hop, incarne la jeune Dorothy qui part à la rencontre d'un  robot tout en mécanique, un épouvantail et un lion bondissant. Les images numériques utilisées contribuent à mettre en place un monde onirique en même temps que futuriste. La jeune danseuse à elle seule  tient tous les rôles. 

Le spectacle demande encore à évoluer au niveau du ryhme mais d'ores et déjà il contient tous les ingrédients d'une réussite. Le jeune public a beaucoup de chance décidément.

Ce spectacle est coproduit par l'IDDAC, l'OARA, Le Cuvier de Feydeau-CDC d'Aquitaine, Glob Théâtre-Artiste associé, CCN de Créteil et du Val-de-Marne-Cie Käfig, Centre Chorégraphique National du Ballet de Biarritz, Théâtre Durance-Château Arnoux

Partenariats: DRAC Aquitaine et Conseil Régional Aquitaine, Conseil Général de la Gironde, Mairie de Bordeaux

Avec le soutien Théâtre Jean Vilar-Ville d'Eysines, Théâtre d'Angoulême, Espace Treulon-Ville de Bruges

      le magicien d oz the wizard of oz 1939 w172h136(1) 
  le_magicien_d_oz_the_wizard_of_oz_1939_portrait_w858-3-.jpg  le_magicien_d_oz_the_wizard_of_oz_1939_portrait_w858-4-.jpg

Images du film de 1939

link: www.cie-revolutioncom

Repost 0
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 17:11

 La première dédicace du livre de NICOLAS LUX et DOMINIQUE LE LAN-TALLET, LETTRES DE MON MOULIN , s'est déroulée de façon fort sympathique dans la salle de rencontre aménagée par les RIMBAUD dans leur librairie DES LIVRES ET NOUS, cours Wilson à Périgueux. Le public était au rendez-vous ainsi que la presse et les deux auteurs se sont prêtés avec bonne humeur à l'exercice de la dédicace, répondant aux questions qui leur étaient posées.

 

Atelier-S.H.-et-dedicace-L.-de-mon-M--019.jpg     Atelier-S.H.-et-dedicace-L.-de-mon-M--024.jpg

 

Atelier-S.H.-et-dedicace-L.-de-mon-M--022.jpg

  Photo Ewen Cousin, L'Echo de la Dordogne, pour Excit'oeil

 

 Puis ils ont mené une lecture à deux voix du poème de Dominique Le Lan-Tallet qui a expliqué comment le projet   initial d'exposition avait engendré  l'idée d'édition d'un livre.

Le livre édité par ARKA et imprimé chez FANLAC reprend les 18 photographies exposées  par Nicolas Lux au Moulin de la Baysse à Excideuil et sont accompagnées d'un poème en 18 strophes qui ne constituent  en aucun cas  une explication ou un commentaire. Comme le note Chantal Gibert dans son article paru dans SUD-OUEST du samedi 22 décembre sous le titre Les dix-huit lettres de mon moulin "il faut y chercher plutôt de subtiles correspondances."

 Le samedi matin 22 décembre ils ont renouvelé l'exercice à Excideuil dans une des salles d'exposition du Château. Atelier-S.H.-et-dedicace-L.-de-mon-M--025.jpg

 

L'ouvrage de 48 pages  est en vente dans les librairies de Périgueux au prix de 15€

ou bien auprès de l'association EXCIT'OEIL

tél: 05 53 62 45 16 et 06 88 59 53 60

courriel lelantallet@free.fr et excit-oeil@live.fr

 

Repost 0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 10:39

Nicolas Lux et Dominique Le Lan-Tallet dédicaceront leur livre "LETTRES DE MON MOULIN" lors d'une rencontre le vendredi 21 décembre à 18h à Périgueux dans la Librairie  Des Livres et Nous, cours Wilson, et le samedi 22 décembre à 11h à Excideuil dans les salles d'exposition du Château prêtées  par la Municipalité.

recto-fly-lettres.jpg

 En mai 2012, pour la septième édition des RENDEZ-VOUS DE MAI AU MOULIN DE LA BAYSSE, l'association EXCIT'OEIL a invité le photographe NICOLAS Lux à investir ce lieu historique qui  borde la Loue à EXCIDEUIL en DORDOGNE.

 

L'univers photographique de Nicolas LUX est constitué d'imaginaires mettant en scènes des voyages au long cours ou bien immobiles. Attiré par les paysages dont il cherche à révéler le mystère, le photographe s'attache aussi aux personnages qui contribuent à la transformation de l'espace urbain et rural dans lequel ils évoluent.

 

Lors de son séjour au moulin de la Baysse, Nicolas Lux est allé à la rencontre de dix-huit habitants d'Excideuil, en composant avec eux leurs"Lettres de mon Moulin" dans des portraits sans visages. Une série de 18 photographies dans 18 lieux insolites de la région, comme autant de lettres du livre d'Alphonse Daudet.

Cette série porte un regard singulier et poétique sur les relations qu'entretient la population d'Excideuil avec son moulin.

Dominique Le Lan-Tallet, présidente de l'association Excit'oeil a répondu à son tour à l'invitation du  photogtaphe, en écrivant un poème en 18 strohes, ouvrant sur une toute autre lecture que l'image. Elle offre une vision de ce voyage à travers le pays d'Excideuil dont les verdeurs moutonnantes se sont substituées au mouvement des vagues et aux embruns de sa terre natale.

Excideuil devient un port ancré en pleine campagne où résonnent les voix cosmopolites de ses habitants.

 

Prix de l'ouvrage: 15€

aline-net

                      Photo Nicolas Lux- Aline

liens: "LETTRES DE MON MOULIN," NICOLAS LUX A LA BAYSSE POUR LES RENDEZ-VOUS DE MAI ON VOUS INVITE A LA BAYSSE... Des nouvelles du Moulin de la Baysse. La septième édition des "Rendez-vous de mai..." accueillera Nicolas LUX

Repost 0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 15:32

Certes le pique-nique prévu le midi n'a pas connu l'affluence habituelle mais le rendez-vous de la soirée par contre  a été une belle réussite.  Le public était bien là, rassemblé pour ces portes ouvertes 2012,  non pas dans le parc comme prévu, mais dans le manoir. Visiteurs fidèles, têtes nouvelles, se croisaient dans les salons, autour des oeuvres, près du piano, déambulant de vidéos en buffet, de découvertes en découvertes. 

P1100333.JPG

Du déjeuner sur l'herbe de Manet à la Victorine sur tapis vert de Moniqa Ray- Bool, un parcours qui mêle amour des Arts et humour du jardin. Dans le tableau vivant, tout habillé bien sûr, le protagoniste du déjeuner, Alain Joanni Piot di Massimo.

 

P1100346.JPG

 

 Ci-dessous  Victorine doit céder la place aux convives du jardin..    

P1100351

P1100339.JPG

 LO-renzo  fait découvrir à un visiteur le cercueil rose qu'il a présenté ce printemps 2012 au salon du Tourisme à Paris et qui remporta un vif succès.

P1100334.JPG

 

L'installation Peace factory de LO-renzo présentée le 27mai 2012 lors d'un flash-vernissage à la Villa des Courtissous à Saint-Rabier vit une seconde vie dans l'atelier de  l'artiste dans un espace plus restreint. Cette fois le dispositif est vertical  et suggère un  mur de défense. Les palettes rose soutiennent  les javelots. Guerre et paix dans un monde paradoxal qui fabrique les armes de la guerre pendant la paix, produit elle-même de la guerre... C'est tout l'univers ambivalent de LO-renzo.

 

P1100412.JPG

                                                                Marco di Métal en compagnie de Moniqa Ray- Bool

 

P1100397.JPG                 P1100403-copie-1.JPG

La soirée s'est achevée par un concert (voix et instruments) qui a été très apprécié. A droite Chantal Helly a remporté tous les suffrages avec sa très belle voix.

 

P1100370.JPG                            parmi le public à gauche le peintre Bernard Marbach et à droite le sculpteur sur pierre Joseph Wouters 

 

Le prochain rendez-vous au Jardin d'Hélys sera celui de" l'Art est ouvert "en octobre.

 

Repost 0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 16:57

 Une partie du   personnel des archives départementales de Périgueux, soit vingt-cinq personnes, a découvert ce mardi 10 juillet 2012 le Moulin de la Baysse et les autres réalisations qui constituent à Excideuil le Parcours d'Art contemporain. Denis BORDAS avait contacté Excit'Oeil  pour mettre en place la sortie annuelle qu'il organise  avec le personnel des Archives. Cette fois le thème de la sortie concernait l'Art contemporain sur le canton d'Excideuil. Après  s'être acheminés le matin jusqu'à La Cité de Clairvivre qui constitua en son temps une véritable révolution architecturale  en même temps que l'expression d'un projet utopique, ils sont venus à la rencontre du Moulin de La Baysse où la Présidente d'Excit'oeil, Dominique Le Lan-Tallet leur a expliqué le partenariat qui fut établi à la fin des années 90 avec la Fondation de France dans le cadre du dispositif des Nouveaux commanditaires qui permet à des habitants d'un territoire de passer commande d'une oeuvre à un artiste par le biais d'un médiateur agréé par la Fondation. L'association Excit'oeil vit le jour à cette occasion.

A Excideuil cinq projets avaient vu le jour entre 1997 et 2004, à savoir Les Pages Images réalisées par le photographe Jean-Luc Moulène, Les Bancs à Poèmes de l'écrivain oulipien Jacques Jouët, Les heurtoirs du Pas de ma Mignonne de J.L. Brisson, la passerelle Lodelaloue de l'architecte Pierre Lafon et le Moulin à images de La Baysse avec Le photographe Laurent Millet.

 Les médiateurs furent Pierre Marsaa, urbaniste, et Luc Joudinaud, architecte à Excideuil et à Paris.

 

juillet-2012-093.jpg

   

P1090408.JPG

 

 

juillet-2012-099.jpg

 Découverte du Moulin et de sa "camera obscura" puis pique-nique sur les berges de la Loue

 

juillet-2012-102.jpg

    

 Après avoir franchi Lodelaloue on découvre sur les parois de grottes magdaléniennes les pattes d'ours réalisées par J.L. Brisson (Sur la photo Maïté  Etchechoury, Directrice des Archives accompagnée de sa fille et de  Denis Bordas).

La rencontre avec Excit'oeil s'est achevée dans lles rues d'Excideuil et plus particulièrement celles du quartier Saint-Antoine qui commandita les Bancs à poèmes sur lesquels sont gravés les poèmes que Jacques Jouët composa à la manière des Troubadours Arnaut Daniel et Giraut de Borneil pour garder en mémoire l'histoire du quartier.

La journée s'est clôturée par une visite au Jardin d'Hélys-oeuvre sous la conduite du transformateur LO-renzo. Ce lieu dédié entièrement à l'Art contemporain se situe dans le village de Saint-Médard d'Excideuil.

Repost 0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 16:29

Ce samedi 21 avril dans le cadre de ses moments privilégiés, le Jardin d'Hélys-oeuvre avait invité Dominique Le Lan à mettre en place un voyage immobile et poétique à traver les mots de son recueil ANATIFES, édité l'année dernière.

 

voyage-immobile--a-travers-les-mots-005.jpg

Le voyage s'est effectué en trois escales au gré d'une déambulation dont le point de départ fut la salle des nénuphars dans laquelle l'auteure a présenté l'itinéraire poétique qu'elle avait préparé. La promenade à travers des poèmes maritimes et iodés s'est poursuivie dans la salle du billard par une  incursion  urbaine dans les rues de Bordeaux, Périgueux, Nantes et Lorient, sa ville natale avant une échappée dans la campagne excideuillaise, de Clermont à Saint-Raphaël en passant par Saint-Médard. La troisième escale dans la salle du piano s'est achevée par la lecture du poème"Bartok: sonate pour deux pianos et percussions".

La langue de Dominique Le Lan, très simple et fluide, s'attarde sur les jeux de sonorités, et fait naître un univers personnel à la fois sobre et complexe qui demande à ce qu'on s'y attarde.

voyage-immobile--a-travers-les-mots-001.jpg

Tous les invités, parmi lesquels on a reconnu Hervé Brunaux, poète et directeur du Festival Expoésie de Périgueux, ainsi que le plasticien photographe Bruno Guiot, ont suivi leurs hôtes, Monique et Alain Piot, pour partager le buffet breton qu'ils avaient préparé.

Alain Piot a annoncé la prochaine exposition de LO-renzo à Saint-Rabier à partir du 28 mai ainsi que la septième édition des Rendez-vous de mai au Moulin de la Baysse initiés par l'association Excit'oeil qui accueille cette année le photographe Nicolas LUX.

Dominique Le Lan a  également rendu hommage dans ces lieux dédiés à l'Art contemporain au sculpteur installateur, Olivier Legay, à Michèle Grellety qui au sein de l'ADDC puis de l'Agence culturelle départementale a oeuvré pour les artistes pendant de longues années,à Rémi et Annie Bernier, mécènes, récemment décédés, en lisant de courts poèmes écrits à leur intention.

 

Le prochain moment privilégié du Jardin d'Hélys-oeuvre aura lieu le 13 juillet 2012.

Repost 0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 16:29

 Le samedi 3 mars  le jardin d'hélys-oeuvre a inauguré le premier de ses" moments privilégiés "de l'année 2012. Après avoir exposé au public nombreux qui s'était déplacé (le double de ce qui était prévu!)en quoi consistait les moments privilégiés, Alain Piot Di Massimo a passé la parole à Dominique Le Lan-Tallet, Présidente d'Excit'oeil, qui était invitée pour assurer la mise en bouche de la rencontre dont le sujet"Du salon de l'Agriculture à Paris au salon de l'A-culture à Saint Méd'Art d'Excideuil" dans le cadre de la 8ème biennale du fameux salon international de ce village de Dordogne avait de quoi surprendre.

 

C'est dans la salle dite "des bouches", vestiges du passage du plasticien Florent Amouroux au jardin d'hélys que l'invitée a amorcé le débat en mettant en avant le côté paradoxal des deux salons en question : l'agriculture déplacée en ville et les Arts à la campagne.

 

0000042227-moments-privil--gi--s-Mars-2012-003.jpg   

                                         Alain Piot Di Massimo et Dominique Le Lan-Tallet

 

       P1080945.JPG

                                                       Vue partielle de l'assistance

 

Après  une esquisse rapide de l'histoire mouvementée du jardin ex Domaine Des Gissoux  depuis les origines au XIVème siècle,  elle a brossé un inventaire des activités des propriétaires actuels, transformateurs, champions de la création artistique contemporaine, accueillant dans leurs gîtes des hôtes à la recherche d'insolite, avant de montrer à l'aide d'une petite leçon d'étymologie latine que la culture qu'elle soit des champs ou artistique est le propre de l'être humain et que le paradoxe de départ semblait se résoudre.

Liens:

:PERIPLE DE L'ART EN PERIGORD

"L'ART EST OUVERT" AU JARDIN D'HELYS, IL SUFFIT D'ENTRER

Excit'oeil guide les lycéens de Giraut de Borneil au jardin d'Hélys

Moniqua Ray Bool fait son "spectacle"au jardin d'Hélys

Les cabanes de Lorenzo: performance

Laurent Tixador et Pierre-Marie Péquignot au jardin d'Hélys, "in vivo"

 

 Puis elle a mis en lumière les facéties orthographiques et jeux de langage de Moniqa Ray-Bool, instigatrice du salon, qui sont autant de déclencheurs de la réflexion. De l'Agriculture à l'A-culture on peut épiloguer sur le A-privatif et la disparition du gri-(gri) et effacé toutes les certitudes!

 

Après un échange avec le public, la rencontre s'est achevée fort agréablement dans la maison des maîtres autour d'un buffet campagnard.

 

Le prochain moment privilégié du jardin d'hélys aura lieu le 21 avril. Entre temps LO-renzo artiste permanent du lieu participera à Paris (porte de Versailles) au salon international du Tourisme où il dévoilera une sculpture créée pour l'occasion.

Repost 0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 17:00

du 25 février au 3 mars 2012

8ème biennale du SALON INTERNATIONAL
de l'A-CULTURE by moniqa ray-bool

  P1070697.JPG                 Jardin-d-Helys-in-vivo-020.jpg

Dans le cadre des moments privilégiés du jardin d'hélys-oeuvre rencontre -débat:

"Du salon de l'agriculture à Paris au SALON INTERNATIONAL de l'A-CULTURE à SAINT méd'ART d'Excideuil.

 

 

samedi 3 mars à 17heures au jardin d'hélys-oeuvre:

mise en bouche du débat assurée par dominique le lan-tallet

 

moments privilégiés...expositions...installations...vidéos...

promenades...concerts...actualités...évènements...rencontres...

confrontations...décalages...

 

pour votre confort confirmez votre présence auprès d'alain piot di massimo au

05 53 52 78 78

 

link http://lejardindhelys-oeuvre.fr

 

 

Repost 0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 16:34

Exit la neige qui a compromis le précédent rendez-vous des Voix de l'Hiver. "Violons barbares "est reprogrammé le 13 juin 2013. Nous en reparlerons.

 

Pour l'instant c'est Ana-Maria Venegas-Uteau qui revient sur le canton ,à Saint- Jory-las-Bloux, avec une adaptation d'un texte de Juan Radrigan, auteur Chilien. On se souvient que la compagnie "Théâtre au vent" que dirige  Ana-Maria Venegas avait fait découvrir notamment "Parle-moi", puis "Las Brutas" qui avait impressionné le public.

Cette fois c'est sous les traits de Paquita,femme- clown qui veut rien moins que sauver le monde , qu'elle revient.

Chacun sait que la vie oscille sans cesse entre rire et larmes, que le laid côtoie le beau et que parfois la lutte peut-être violente. Paquita est pour sa part persuadée qu'elle est investie d'une mission essentielle pour l'humanité. Et surtout que Dieu ne s'en mêle pas trop!

Comme Paquita aime aussi la musique à la folie surtout quand elle est latino elle n'hésite pas à jouer les trublions au sein d'un concert.

     

paquita.jpg                      Ana-Maria-Uteau--Paquita.jpg

 

 

Ana Maria Venegas excelle dans tous les registres, et suscite aussi bien le rire que les larmes.

 

Le spectacle dure une heure.

Guitares et chant: Igor Quezada

Batterie et percussions: Vincent Sauve

Co-production: OARA-IDDAC-AcdDP- Le Libournia.

La Cie Théâtre au vent bénéficie du soutien du Conseil Général de la Dordogne.

 

Les réservations indispensables(jauge limitée) se font auprès d'Excit'oeil 

par téléphone 05 53 62 45 16

par courriel excit-oeil@live.fr

ou lelantallet@free.fr

Les billets sont à retirer sur place le soir même du spectacle

 TARIFS/ 10€ et 5€(scolaires et demandeurs d'emploi)

  Partenaires: Mairie de Saint-Jory-las-Bloux, Voix de l'Hiver 

logoagence.jpg                                         logo-reseaunances                  cg24-copie-6.jpg 

Repost 0

Présentation

  • : Association Culturelle Excit'oeil
  • Association Culturelle Excit'oeil
  • : Création contemporaine: spectacle vivant, arts visuels, musique, poésie, littérature,danse, évènements...
  • Contact

Recherche

Liens