Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 15:15

Ce samedi 19 novembre 2016 en dépit de mauvaises prévisions météorologiques le soleil était au rendez-vous et les pèlerins de l'Art ont d'autant plus apprécié les découvertes artistiques que leur réservaient ces vingt ans de Résidences de l'Art en Dordogne. Une occasion de voir ou de revoir les oeuvres et les artistes qui ont jalonné ces vingt années.

Il faut dire que le Conseil Départemental de la Dordogne qui a mis en place ces résidences a créé là une dynamique remarquable en milieu rural et le visiteur se félicite d'en profiter. Les artistes qui répondent aux sollicitations  du Département sont fort nombreux.

Actuellement le dispositif rassemble aux côtés de l'Agence culturelle départementale 5 acteurs culturels auxquels se sont joints 3 partenaires de "L'Art est ouvert".

L'un des cars partait du jardin d'hélys-oeuvre, qui participe à l'aventure  et s'inscrit dans "L'Art est ouvert", avec à son bord quarante passionnés. 

Au jardin c'est Arno Fabre qui expose et il en a largement été question dans ces pages à l'occasion du vernissage du 8 octobre.

Première étape du périple en car:

Sarlat et la maison de la Boétie, pour découvrir "La chambre d'Etienne "et aussi l'exposition"Paysages en regard" qui regroupe les oeuvres d'Arno Fabre, Elsa Mazeau, Zhu Hong et Frédéric Urto. 

découverte de "La chambre d'Etienne" qui permet désormais au visiteur d'entrer de plain-pied dans "Le discours de la servitude volontaire " d'Etienne de La Boétie.découverte de "La chambre d'Etienne" qui permet désormais au visiteur d'entrer de plain-pied dans "Le discours de la servitude volontaire " d'Etienne de La Boétie.

découverte de "La chambre d'Etienne" qui permet désormais au visiteur d'entrer de plain-pied dans "Le discours de la servitude volontaire " d'Etienne de La Boétie.

En haut a gauche deux des photographies de Elsa MAZEAU réalisées lors de sa résidence en 2010 dans le pays d'Excideuil. A droite l'une des photos de la série "Contre-nature" d'Arno Fabre. En bas, à gauche, "Plan relief" de Frédéric Urto, à droite, "Paysage" de Zhu Hong     En haut a gauche deux des photographies de Elsa MAZEAU réalisées lors de sa résidence en 2010 dans le pays d'Excideuil. A droite l'une des photos de la série "Contre-nature" d'Arno Fabre. En bas, à gauche, "Plan relief" de Frédéric Urto, à droite, "Paysage" de Zhu Hong
En haut a gauche deux des photographies de Elsa MAZEAU réalisées lors de sa résidence en 2010 dans le pays d'Excideuil. A droite l'une des photos de la série "Contre-nature" d'Arno Fabre. En bas, à gauche, "Plan relief" de Frédéric Urto, à droite, "Paysage" de Zhu Hong     En haut a gauche deux des photographies de Elsa MAZEAU réalisées lors de sa résidence en 2010 dans le pays d'Excideuil. A droite l'une des photos de la série "Contre-nature" d'Arno Fabre. En bas, à gauche, "Plan relief" de Frédéric Urto, à droite, "Paysage" de Zhu Hong

En haut a gauche deux des photographies de Elsa MAZEAU réalisées lors de sa résidence en 2010 dans le pays d'Excideuil. A droite l'une des photos de la série "Contre-nature" d'Arno Fabre. En bas, à gauche, "Plan relief" de Frédéric Urto, à droite, "Paysage" de Zhu Hong

On se rappelle peut-être qu'en 2010 Excit'oeil et les communes du Canton d'Excideuil ( Excideuil, Saint-Pantaly d'Excideuil, Saint-Jory-las-Bloux et Saint-Germain-des-Prés) accueillirent en résidence la photographe-vidéaste ELSA MAZEAU  qui photographia les cabanes en pierres sèches en les mettant en rapport avec des résidents britanniques qui se prêtèrent volontiers au jeu et acceptèrent aussi de raconter les pérégrinations qui les conduisirent en Dordogne, dans un occitan teinté d'accent anglais. La résidence fut couronnée par l'exposition"En partenças".

L'étape prévue à Carsac-Aillac a dû malheureusement être annulée en raison d'un incident imprévisible et le prochain rendez-vous fut celui des Eyzies-de-Tayac et la découverte de l'exposition du Pôle International de la Préhistoire intitulée"Traces de Résidences".

Dans les salles du PIP. Paysage "embouteillé "de Laurent Tixador et Le cheval: séri locomotion animale" de Guillaume Martial.
Dans les salles du PIP. Paysage "embouteillé "de Laurent Tixador et Le cheval: séri locomotion animale" de Guillaume Martial.Dans les salles du PIP. Paysage "embouteillé "de Laurent Tixador et Le cheval: séri locomotion animale" de Guillaume Martial.

Dans les salles du PIP. Paysage "embouteillé "de Laurent Tixador et Le cheval: séri locomotion animale" de Guillaume Martial.

L'ultime étape fut celle du château de Monbazillac  pour découvrir "Gens d'ici, gens d'ailleurs"

Photos du haut:Sylvain Bourget: Les objetsrecords: la boule de boîte de nuit et le tire-bouchon. Photos du bas:Florent Lamouroux et ses" Archétypes"dans lesquels il se met en scène  en utilisant des costumes-poubelles. et puis ses 1200 hommes en bleurassemblés dans une oeuvre intitulée: "Le sens de la vie"Photos du haut:Sylvain Bourget: Les objetsrecords: la boule de boîte de nuit et le tire-bouchon. Photos du bas:Florent Lamouroux et ses" Archétypes"dans lesquels il se met en scène  en utilisant des costumes-poubelles. et puis ses 1200 hommes en bleurassemblés dans une oeuvre intitulée: "Le sens de la vie"
Photos du haut:Sylvain Bourget: Les objetsrecords: la boule de boîte de nuit et le tire-bouchon. Photos du bas:Florent Lamouroux et ses" Archétypes"dans lesquels il se met en scène  en utilisant des costumes-poubelles. et puis ses 1200 hommes en bleurassemblés dans une oeuvre intitulée: "Le sens de la vie"Photos du haut:Sylvain Bourget: Les objetsrecords: la boule de boîte de nuit et le tire-bouchon. Photos du bas:Florent Lamouroux et ses" Archétypes"dans lesquels il se met en scène  en utilisant des costumes-poubelles. et puis ses 1200 hommes en bleurassemblés dans une oeuvre intitulée: "Le sens de la vie"

Photos du haut:Sylvain Bourget: Les objetsrecords: la boule de boîte de nuit et le tire-bouchon. Photos du bas:Florent Lamouroux et ses" Archétypes"dans lesquels il se met en scène en utilisant des costumes-poubelles. et puis ses 1200 hommes en bleurassemblés dans une oeuvre intitulée: "Le sens de la vie"

Rappelons que la plupart des expositions se poursuivent encore.

 

Au jardin d'hélys-oeuvre  le samedi 26 novembre:

 

 dernier rendez-vous avec ARNO FABRE

-de 15H à 16H30, Atelier famille, à partir de 4 ans sur inscription.

- à partir de 16H30, Finissage de l'exposition:

"Salon Cuisine": Concert-performance et fins de microsillons de vinyles, par Arno Fabre en duo avec Audrey Ginestet, artiste sonore. 

 

A Sarlat: journée-découverte également le samedi 26 novembre

 avec à 17H30 l'Instant d'artiste, avec ELSA MAZEAU au Café Lune Poivre, 5 rue Jean-Jacques Rousseau

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Association Culturelle Excit'oeil
  • Association Culturelle Excit'oeil
  • : Création contemporaine: spectacle vivant, arts visuels, musique, poésie, littérature,danse, évènements...
  • Contact

Recherche

Liens