Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 16:01

Plus de cent personnes ont participé au vernissage de l'exposition de MONIF AJAJ, "Petites histoires" scènes de la vie quotidienne en Syrie, ce vendredi soir 8 juillet, au château d'Excideuil, dans le cadre de la saison Synoptiques, et le moins que l'on puisse dire c'est que le public a été très impressionné et touché par les oeuvres de l'artiste syrien.

Monif AJAJ, qui réside donc à Corgnac-sur-l'Isle (24800) depuis 2012, peint la Syrie en guerre et met en lumière les atrocités tout en gardant une distance grâce à l'ironie de son regard et à son aptitude à manier un humour féroce qui laisse la place à des trouées d'espoir qu'il exprime par l'utilisation de touches de couleurs, en particulier dans ses séries de petits formats exécutés à l'encre de Chine, qu'il a regroupées dans les tours du château, la salle dite des Templiers, et celle de la Tour à l'étage.

L'accrochage de ses petits formats rend très sensible le propos de l'artiste qui déroule sur le mur les scènes comme le ferait un film, avec une organisation en séquences : personnages, mais aussi la jeep UAZ- 469 symbole de la dictature.

Dans les deux autres salles(Chevaliers et Hospitaliers) il a présenté de très grands formats, exécutés au fusain et sanguine, ainsi que des peintures à l'acrylique et huile, car Monif AJAJ aime mêler les matières et se montre très exigent sur le choix des couleurs qu'il utilise.

Monif Ajaj le soir de son vernissage, devant une de ses grandes oeuvres au fusain (photo A. V.)

Monif Ajaj le soir de son vernissage, devant une de ses grandes oeuvres au fusain (photo A. V.)

Monif Ajaj qui porte un regard éminemment critique et féroce sur le régime de Bashar al-Assad et qui représente la dictature de façon grotesque, la réduisant à une paire de moustaches énormes qu'il décline de toutes les manières, n'a bien sûr plus sa place en Syrie où la caricature, l'humour ne font pas partie du quotidien.

En 2012 il a pris l'avion et obtenu un titre de séjour pour vivre aux côtés de sa compagne périgourdine, Rose Hélène et de ses deux enfants.

Encore peu connu en France, cet artiste qui a suivi en Biélorussie dans les années 90 un enseignement artistique très académique pendant six ans , s'en est depuis bien éloigné, car sa nature imaginative ne pouvait s'inscrire dans un carcan imposé, traditionnel.

Le regardeur est frappé par l'audace du geste artistique de Monif Ajaj, sur la toile et sur le papier qu'il utilise de façon exclusive pour ses petits formats. En très peu de touches d'encre, noire et de couleurs, il pose des scènes criantes de justesse.

L'exposition surprend par sa force et par sa cohérence, les grands formats venant épauler les petits formats.

Il faut signaler que Le British Museum a acquis une de ses oeuvres et que le Fonds Départemental d'Art Contemporain de la Dordogne lui a récemment acheté une oeuvre pour sa prochaine collection.

petits formats à l'encre de Chine  et grands formatsau fusain (photos DLLT)petits formats à l'encre de Chine  et grands formatsau fusain (photos DLLT)
petits formats à l'encre de Chine  et grands formatsau fusain (photos DLLT)

petits formats à l'encre de Chine et grands formatsau fusain (photos DLLT)

une partie du public; A droite de la cheminée on reconnaît Nicolas Lux, organisateur du Printemps au  Proche-Orient qui avait acueilli Monif Ajaj à la Galerie l'Appart' à Périgueux.(photo A. V.)

une partie du public; A droite de la cheminée on reconnaît Nicolas Lux, organisateur du Printemps au Proche-Orient qui avait acueilli Monif Ajaj à la Galerie l'Appart' à Périgueux.(photo A. V.)

photo A; V.

photo A; V.

de gauche à droite, Mathilde<Beytout, Agence culturelle départementale, Annie Sezdan, Maire d'Excideuil et Conseillère Dé^partementale, Dominique Le  Lan-Tallet, Présidente d'Excit'oeil,et Monif Ajaj (photo A. V.)

de gauche à droite, Mathilde<Beytout, Agence culturelle départementale, Annie Sezdan, Maire d'Excideuil et Conseillère Dé^partementale, Dominique Le Lan-Tallet, Présidente d'Excit'oeil,et Monif Ajaj (photo A. V.)

Mathilde Beytout représentait l'Agence culturelle Départementale qui a financé les encadrements des oeuvres qui ont été présentées à l'Appart à Périgueux en mai 2016(Printemps au Proche Orient) et de celles présentées au Château d'Excideuil actuellement.

L'exposition reste en place jusqu'au 28 juillet et est ouverte tous les jours SAUF LE MERCREDI de 10H à 12H et de 15H à 18H.

Monif AJAJ est présent tous les week-end

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Association Culturelle Excit'oeil
  • Association Culturelle Excit'oeil
  • : Création contemporaine: spectacle vivant, arts visuels, musique, poésie, littérature,danse, évènements...
  • Contact

Recherche

Liens